Non seulement Madame Coté-Millard n'hésite pas à aller en justice contre les élus et administrés ce qui coûte très cher à la commune mais elle semble ne pas s'en soucier.

De même qu'elle ne se soucie pas de la dérive des finances de la ville, en grand péril à cause de son projet coeur de ville qui est passé de 12 à 15 millions.

Une preuve :  pour la troisième fois elle a fait renouveler le parc des voitures de fonction de ses directeurs, notamment pour son DRH qui roule - à nos frais - dans une 604 familiale (la 4 ème en partant de la gauche) :

cletien_1_1